Néo-symbolisme abstrait, une exposition

Publié le par Léna h. Coms

Sheherazade.jpgSERGE CHARCHOUNE - RETROSPECTIVE
du 13 novembre 2009 au  15 mars 2010
il y avait à  La Galerie Artvera's Genève
une rétrospective de:

Serge Charchoune 1888-1975

« Un des grands peintres russes portera mon nom »

Rétrospective

Dadaïsme - Cubisme ornemental

Purisme - Néo-symbolisme abstrait

"Grâce à ses contacts privilégiés avec de grands collectionneurs au niveau international, la Galerie Artvera’s, présente une rétrospective exceptionnelle couvrant toutes les périodes créatrices de Serge Charchoune, un grand maître russe actif à Paris durant plus de 50 ans. Si Serge Charchoune a eu l’honneur d’être exposé personnellement dans d’aussi prestigieuses institutions que le Musée d’Art Moderne de Paris (7-21 juin 1971) ou le Musée Pouchkine de Moscou (2006) et le Musée Russe de St-Pétersbourg (2006), il mérite d’être encore mieux connu. Cette exposition, unique tant du point de vue du nombre que de la qualité des œuvres proposées pour chaque période, permet de découvrir ou redécouvrir ce grand peintre avec un regard nouveau : certes, on parle souvent de Charchoune en relation à sa participation au mouvement dadaïste parisien, mais c’est à partir de sa période puriste et peut-être plus encore dans sa dernière évolution vers une forme de néo-symbolisme abstrait inspiré par la musique et le mysticisme qu’il atteint le sommet de son art dans des œuvres mures et désormais exclusivement charchounienne."

Fantastic-symphony.jpg



C'est l'occasion de s'interroger sur la forme abstraite du symbolisme... la figuration s'est métamorphosée en lignes d'énergies colorées, musicales. Puissantes et oniriques.

Publié dans archives

Commenter cet article