Autour de la figure de Salomé

Publié le par Léna h. Coms

Salomé, peut-être d'avantage que Médée (voire les articles Autour de la figure de Médée  et  Médée n'est pas morte! ), est un monstre adulé par les peintres, sculpteurs, ainsi que par le monde du théâtre. Elle est la figure incarnée de la femme fatale.

"Salomé (grec Σαλωμη, d'après l'hébreu שלומית Shlomit, à l'exception de la reine Salomé, dont le nom hébraïque était Shlomtzion) est un prénom féminin qui vient de l'hébreu שלום, « Shalom », qui signifie « paix » ". (source wikipedia)

"Dans la Bible, Salomé est l'héroïne d'un épisode des Évangiles de Matthieu (14:1-12) et de Marc (6:14-29) qui a souvent inspiré les peintres, les écrivains et les auteurs lyriques : fille d'Hérodiade, elle danse devant Hérode Antipas, son beau-père. Charmé, celui-ci lui accorde ce qu'elle veut. Sur le conseil de sa mère, elle réclame alors la tête de Jean-Baptiste qu'Hérode Antipas lui fait apporter sur un plateau." (source wikipedia)

Et pour lire les extraits de la bible, voir d'autres tableau et d'autres références:
wikipedia

De la Renaissance...
Bernardino-Luini--1480-1532---Salome-avec-la-tete-de-Jean.jpg


Alonso Berruguete Salome 1512-1516


(1607) Le Caravage Salomé avec la tête de Saint Jean-Bapt

Au Symbolisme...

salome-detail

gustave moreau salome(1876)

La danse de Salomé d'Aubrey Beartsley (1893) dessin à l'e

Salomé de Julius Klinger (1909)

salomede-Franz-Von-Stuck.jpg

Salome-selon-Malczewski.jpg

Autrement que dans l'art pictural, on la retrouve en sculpture (Max Klinger...), en poésie ( Apollinaire à écrit sur elle dans son receuil "Alcools") ou encore dans la tragédie en français d'Oscar Wilde ou l'Opéra de Richard Strauss...

Et après?




Voir aussi sur les sites "les voiles de Salomé", et des billets complémentaires sur Salomé: article sur Salomé, et aussi : duclock 


Voir aussi le blog suivant (à propos d'artistes symbolistes)... et où se cachent forcément d'autres Salomé.



Publié dans objets du symbolisme

Commenter cet article

sverenii 23/09/2011 17:44



symbolisme sans doute, Mallarmé aurait-il aimé ce terme ?


http://www.youtube.com/watch?v=3TbQORU90pw


néo-symboliste peut-être, puisque le metteur en scène de Mallarmé , Louis Latourre , invente un Adonis moderne :


http://www.youtube.com/watch?v=jBESW-mOwrg