concours- le portrait symboliste

Publié le par Léna h. Coms

Dans le dernier livre paru sur le symbolisme en 2009, Norbert wolf dit du portrait symboliste qu'il est jugé tel si l'artiste « met en valeur la dimension psychique, c'est à dire un état d'âme ou sentiment, s'il perce le ''secret'' de la personnalité. Notamment le regard, ce grand et ''impénétrable'' miroir de l'âme, pour reprendre un cliché sert d'écrin au secret, de même que la chevelure flottante de la chevelure d'une femme. Baudelaire comparait les yeux de la femme à une parure froide, à un bijou d'acier et d'or; il exaltait sa chevelure voluptueuse dont jaillissait une merveilleuse symphonie de fragrances, l'assimilant à une mer bercée par ses vagues. Pour Dante Gabriel Rossetti, les yeux dans un visage blême reflètent une âme mélancolique et nostalgique. La bouche - surtout les portraits féminins – est représentée soit par des lèvres charnues, des pétales de roses symbole de l'amour et de la sexualité, soit comme souvent chez Fernand Khnopff par des lèvres pincées, comme réduite au silence.

Une étrange ambivalence se dégage de la majorité des portraits symbolistes. D'une part, la physionomie réfléchie l'instant et l'intensité de l'intériorisation – le visage se ferme au monde; de l'autre, elle est nimbée d'un aura qui exerce une force irrésistible sur ce même monde. À cela vient s'ajouter la synthèse entre des détails d'un réalisme parfois extrême et une stylisation des formes et des couleurs, délibérément choisie pour souligner l'aspect artificiel de l'environnement dans lequel baigne le portrait. L'artiste symboliste cherche à représenter le repli sur soi et sur sa propre existence de la personne portraiturée, un retranchement dans sa psyché en réaction à l'incapacité d'agir. Le visage, médium de la réflexion et du narcissisme. Un autoportrait symboliste exprime généralement la conviction que l'artiste à d'être visionnaire, un prophète, mais aussi celui qui fait l'expérience des limites existentielles. »

Ainsi peut-on analyser le portrait symboliste. Nous vous proposons donc de confronter votre vision du portrait symboliste, contre ou selon cet extrait de l'ouvrage cité.

 

Modalité:

Ce concours est conçu dans le but de publier un article sur le portrait symboliste moderne et contemporain (il n'y aura pas de récompenses sinon la sélection de votre choix et de son commentaire). Il vous faut, pour cela, présenter une photo d'oeuvre (tableau, dessin, photo, performance, vidéo, autres...) ou un texte (poésie, théâtre, roman, autres...) d'un artiste ancien ou actuel que vous appréciez, connu ou non, ou bien de vous-même ; accompagné d'un commentaire de votre plume (et éventuellement citation) montrant pourquoi ce portrait vous semble symboliste ; en quoi il vous touche, pourquoi vous le proposez. Ce concours est ouvert à tous.

Les propositions retenues seront insérées dans un article sur le thème du portrait symboliste qui paraîtra sur le blog néo-symboliste:

http://neosymbolisme.overblog.com.

Pour présenter votre article et son illustration, il vous suffit de l'insérer en commentaire de cet article ou bien de l'envoyer à l'adresse suivante en précisant dans le titre ''jeu concours'':

www.neosymbolisme@gmail.com

Bien évidemment votre nom sera notifié sauf si vous stipulez vouloir rester anonyme. L'envoi de vos créations sera protégé de la copie mais permettra de vous faire connaître par le biais de ce site.

 

Merci d'avance à tous, soyez nombreux à répondre

L.H.C.

Publié dans ''concours''

Commenter cet article